Alerte Choléra au Nord-Kivu : Nouvelle flambée dans les zones sous menace des rebelles

0

La coordination des opérations humanitaires en République Démocratique du Congo (RDC) alerte sur une hausse des cas de choléra dans la province du Nord-Kivu.

Au cours de la période du 4 au 11 décembre, pas moins de 647 cas ont été signalés dans les zones de santé de Nyiragongo, Goma et Karisimbi, ces deux dernières étant particulièrement exposées à la menace des rebelles du M23. Ce chiffre représente plus de 69% de l’ensemble des cas enregistrés dans la province du Nord-Kivu, selon le rapport d’OCHA.

L’épidémie de choléra sévit dans cette province depuis le 11 septembre, avec une augmentation constante au cours des 12 dernières semaines, comme le rapporte la division provinciale de la santé (DPS). La majorité des cas est concentrée dans les sites de déplacés de Rusayo 1, dans le territoire de Nyiragongo, et à Bulengo, dans la ville de Goma.

Le 15 décembre dernier, les autorités sanitaires du territoire de Masisi ont confirmé au moins 58 cas de choléra et trois décès dans la zone de santé de Kirotshe, portant ainsi le nombre total de cas à 647 dans les territoires de Masisi et Nyiragongo, ainsi que dans la ville de Goma.

À l’heure actuelle, les aires de santé les plus touchées dans le territoire de Masisi sont Saké et Bweremana, situées à environ 27 kilomètres à l’ouest de la ville de Goma. Ces deux zones accueillent plus de 73 000 personnes déplacées, arrivées entre octobre et décembre 2023.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici