Beni: “Les Adf menacent d’attaquer Kalunguta; alerte la société civile

0

Une menace des rebelles Ougandais d’Allied Démocratic Forces (ADF), pèse sur la population de Kalunguta, une agglomération située sur la route Beni -Butembo , c’est au Nord-Kivu.

Vendredi 11 novembre 2022, des tracts annonçant des massacres en masse ont été ramassés à Lombi, une localité située dans le groupement de Buliki en secteur de Rwenzori. D’après Moïse Kiputulu, coordonnateur de la nouvelle société civile, territoire de Beni, qui précise que cette situation est à la base d’une panique généralisée dans cette partie. Il précise aussi que certains ont même passé nuit dans la brousse suite à ces informations.

“ Les tracts viennent d’être ramassés à Lombi, non loin de l’hôpital général de référence de Kalunguta, et ces tracts annoncent une nouvelle incursion des ADF, au chef-lieu du secteur de Kalunguta, c’est Pourquoi la terreur et la désolation est dans le cœur de la population, même hier vendredi ça n’a pas été rose, pour la population du secteur de Rwenzori comme celui de la chefferie de Bashu ” explique Paluku Kiputulu.

Cette structure citoyenne, regrette que malgré les alertes de la population, sur la présence de ces rebelles, aucune mesure sécuritaire n’a été prise pour épargner la population de cette situation. Ces assaillants circulent en électron libre dans cette partie, sans être inquiété, dénonce la société civile.

“ C’est depuis le week-end dernier que la nouvelle société civile congolaise, est en train d’alerter sur la circulation libre des ADF dans les agglomérations du territoire de Beni, notamment dans le groupement Buliki dans le secteur de Rwenzori, mais aussi dans le groupement Malio, Isale Bulambo, Isale Kasongwere dans la chefferie de Bashu. Ces rebelles ADF commettent plusieurs exactions dans l’endroit de la population sans être inquiété malheureusement par les services de sécurité ” regrette-t-il.

Cette situation intervient, quelques jours après des violences perpétrées par les ADF à Kabasha, ayant causé plusieurs dégâts humains et matériels.

Azarias Mokonzi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici