Après une année de captivité, 3 femmes se sauvent des griffes des ADF

0

Trois (3) femmes se sont échappées des mains des rebelles Ougandais d’Allied Démocratic Forces (ADF) la journée de ce Samedi 21 octobre 2022. Ces dernières ont été retrouvées à Ntoma, une agglomération située dans le secteur de Rwenzori, c’est dans le territoire de Beni ( Nord-Kivu).

D’après la nouvelle société civile congolaise qui a annoncé la nouvelle, ces femmes ont réussi à s’échapper des mains leurs proies après une année. L’une était pris en otage au cours d’une incursion des ADF à Nzenga 2 et les deux autres à Bulongo et Kisunga.

“Ces 3 femmes étaient prises en otage, il y a une année passée dans différentes incursions ciblées des ADF dans les villages Nzenga 2 en secteur de Rwenzori, l’autre en commune rurale de Bulongo et l’autre à Kisunga. Elles étaient déjà en train d’être exploitées selon la volonté des ADF pendant tout ce temps”, a expliqué Meleki Mulala son coordonnateur.

Tout en précisant que des opérations militaires sont en cours dans l’endroit où ces femmes sont venues, notre source appelle la population à une vigilance tout azimut et à collaborer étroitement avec la population. Elle plaide par ailleurs pour des opérations d’offensives afin de mettre en déroute ces assaillants qui ne font que souffrir la population civile.

Azarias Mokonzi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici