Insécurité au Nord-Kivu et Ituri : Un parti politique de l’Union Sacrée plaide pour l’activation d’une autodéfense encadrée par l’État

0

Réagissant sur la situation sécuritaire grandissante à l’Est de la République Démocratique du Congo, le parti politique Action des Volontaires pour la Relève Patriotique (AVRP) plaide pour l’organisation dans l’urgence d’activer l’autodéfense sous l’encadrement de l’État afin de mettre terme à l’insécurité dans cette partie du pays.

Dans un communiqué rendu public par ce parti politique membre de l’Union Sacrée, il est noté que cette autodéfense passe notamment par l’ouverture d’un centre de formation militaire et paramilitaire au Nord-Kivu et en Ituri, étant donné que l’armée ne saura placé des éléments FARDC dans chaque ménage pour protéger efficacement la population civile.

“ L’AVRP met ses compétences à la disposition de l’État pour la sensibilisation de la jeunesse active à rejoindre cette grande campagne Patriotique d’autodéfense”, lit-on dans ce communiqué

L’objectif est de former des jeunes locaux afin de mettre en place une autodéfense organisée pour lutter contre le terrorisme dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri.

Ce parti politique a aussi plaidé pour le renforcement des effectifs militaires au Nord-Kivu où des groupes armés deviennent de plus en plus actifs.

Depuis plusieurs années, les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri sont sous le choc des rebelles Ougandais d’Allied Démocratic Forces (ADF) pour ce qui est du terrorisme, et d’autres groupes armés locaux qui rongent cette partie de la République.

Azarias Mokonzi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici