Alerte sécuritaire de ce Samedi 15 octobre 2022

0

Aux environs de 21h d’hier vendredi 14 octobre, les habitants du village Kiziba2 en territoire de Nyiragongo ont alerté sur la panique qui s’est installé dans la contrée suite à des balles qui crépitaient ça et là pendant plusieurs minutes. Il a été immédiatement difficile d’identifier la cause de cette situation, et à quelques kilomètres de là dans la commune de Karisimbi au quartier Katoy non loin du marché de Nyabushongo (ville de Goma), des enfants de la rue (maibobo) auraient ravi des téléphones portables à certains passants, une opération menée pendant quelques minutes seulement avant quils s’évaporent dans la nature.

A Nyanzale dans le territoire de Rutshuru, Monsieur Niyonzima BWENGE enlevé depuis le 11 de ce mois a été libéré hier vendredi avec des graves blessures et autres signes de torture. Dans la même localité une femme est décédée brusquement dans le camp des déplacés dans des circonstances non encore élucidées.
Revenons également sur le massacre d’au moins 12 civils la nuit du Jeudi à hier vendredi 14 octobre 2022 au village Mambedu à plus ou moins 6km de la profondeur de Komanda dans le territoire d’Irumu, chefferie Walese Vonkutu en province de l’Ituri. Une nouvelle milice tribale dénommée « Chini ya Tuna » serait à la base de ce malheureux événement.

La Rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici