Goma: Un policier se tire dessus après avoir tué un jeune garçon à Ndosho

0

Vue d’une rue de la ville de Goma.

Un grave incident sécuritaire s’est produit la soirée de ce dimanche 26 juin 2022 au quartier Ndosho, situé dans la commune de Karisimbi.

Selon le Conseil de la jeunesse de Karisimbi, ce policier qui serait en état d’ivresse totale s’est donné la mort après avoir tué par balle un jeune d’environ 24 ans et qui laisse une veuve et des orphelins.

D’après Claude Rugo, son président, aucune lumière jusqu’à présent sur le mobile qui l’a poussé à tirer sur ce jeune homme d’où son appel aux autorités à s’impliquer pour établir les responsabilités.

« Tout a commencé par une discussion avec ce jeune dans une maisonnette où on vend les boissons fortement alcoolisées. Depuis le matin le policier était toujours ivre, il était en train de chercher les problèmes avec les citoyens. Après ces discussions, le policier est allé récupérer l’armée à son domicile et une fois arriver sur le lieu en question, il a directement tiré sur ce Jeune répondant au nom de Ajuwa Mungu et juste après avoir tué ce jeune homme, lui même s’est tourné aussi le canon, il s’est tué » a indiqué Claude Rugo qui condamne cet énième cas de bavures policières.

Il sied de signaler que des cas de bavures policières soit militaires sont devenus légions ces derniers jours dans le chef lieu du Nord-Kivu. Un élément FARDC a tiré sur son compagnon d’armes le mardi 21 juin 2022 sur avenue polyclinique 1 au quartier Kyeshero, dans la commune voisine de Goma. Là bas aussi, la dispute autour d’un sujet non encore élucidé jusqu’à ce jour, a été à la base de cet acte.

Devant cette situation, le Président des jeunes de Karisimbi préconise la formation de ces agents de l’ordre aux droits de l’homme ainsi qu’aux lois de la République qui selon lui, pourront amener à réduire sensiblement ces cas de bavures dont sont victimes nombreux civils de la région de Goma.

Victoire Muliwavyo

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici