Goma: La manifestation de la secte des « Wazalendo » tourne au vinaigre

0

Six morts et une dizaine des blessés par balles sont déjà comptés ce matin dans les quartiers Ndosho et Kyeshero, parmi les fidèles de la secte dénommée « La foi naturelle authentique Messianique vers les nations (FNAMN) ».

Ces acolytes du pasteur Ephraïm BISIMWA, qui s’appellent Wazalendo, avaient annoncé une manifestation devant la base de la Monusco pour ce mercredi, une occasion que ne les ont pas laissé les services de l’ordre, déployés depuis 4h du matin devant les installations de cette secte.

Selon nos informations, l’animatrice radio des Wazalendo aurait également perdu la vie parmi ces morts.

Pour l’instant, quelques coups des balles se font entendre vers Ndosho et Nyabushongo, deux coins où la secte a ses importantes bases. Certains journalistes ont même été arrêté par les forces de l’ordre et la situation reste calme, jusqu’à présent, autour des différentes bases de la MONUSCO dans la ville touristique.

A suivre

La rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici