Guerre à l’Est : La population appelée à collaborer avec l’armée pour espérer une victoire face à l’ennemi

0

Le nouveau commandant de la 34ème région militaire est arrivé à Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu, ce mercredi 31 janvier 2024, avec pour mission de conduire les opérations militaires dans cette région secouée depuis des décennies par l’activisme des groupes armés, dont le M23.

Dès son arrivée à Goma via l’aéroport international, le Général Major Shora Mabondani a exprimé sa gratitude envers le seigneur et sa hiérarchie pour la confiance placée en lui pour servir la nation dans ces environnements aux multiples défis.

« Je remercie le seigneur pour mon séjour ici. C’est le résultat de la confiance que le chef a placée en moi pour que je puisse travailler dans ces contrées. Sous le commandement du coordinateur des opérations, nous nous engageons à suivre les instructions du coordinateur des opérations de la 34ème région militaire », a-t-il déclaré.

Cependant, pour que cette mission soit fructueuse, les habitants doivent la soutenir de tout cœur. « La population doit savoir que sans elle, nous ne pouvons pas réussir les opérations ici. Mener des opérations avec une population favorable donne déjà de l’espoir pour une victoire. Nous comptons sur cette population, et nous sommes là pour elle. Elle aussi doit être là pour nous, afin que nous puissions accomplir un bon travail ici », a ajouté le Général Major Shora Mabondani.

Cet officier supérieur de l’armée congolaise remplace le Général Major Bruno Mpezo à ce poste, rappelé à Kinshasa pour consultation après avoir été accusé de collaboration avec le FDLR, en violation des instructions de sa hiérarchie. Les attentes de la population pour le nouveau commandant sont énormes, notamment mettre fin à l’aventure du M23 qui occupe plusieurs localités dans le Rutshuru, Masisi et Nyiragongo.

Rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici