Guerre du M23: « L’armée Ougandaise entre au Congo par Kitagoma », alerte le CTJ-Rutshuru

0

Le Conseil Territorial de la Jeunesse du territoire de Rutshuru tire la sonnette d’alarme concernant l’entrée en masse de militaires ougandais sur le sol congolais, passant par le poste frontalier de Kitagoma, en groupement de Busanza, dans le territoire de Rutshuru. Dans un communiqué rendu public ce mardi 30 janvier, le CTJ exprime sa préoccupation, considérant cette situation comme un renfort aux rebelles du M23.

« Des militaires ougandais sont entrés massivement via la frontière Kitagoma, chefferie de Bwisha, en territoire de Rutshuru depuis la semaine dernière. Cette opération vise à renforcer en hommes et en munitions les terroristes du M23-RDF qui défient actuellement les troupes et le matériel », explique le document signé par le président du CTJ, Twizere Sebashitsi Patient.

Pour dissimuler cette présence des Ougandais à la population locale, l’administration de la rébellion a instauré un couvre-feu de 18h à 6h du matin, ajoute le communiqué. En cas de non-respect, les récalcitrants sont soumis à des coups de fouet pouvant conduire à la mort ou à une incapacité totale de la victime.

Face à cette situation, le CTJ-Tutshuru renouvelle son appel au gouvernement congolais pour libérer cette partie du pays qui échappe à son contrôle depuis plusieurs mois. Cette structure en profite également pour solliciter la condamnation ferme des rebelles du M23 et de tous leurs soutiens par la Communauté Internationale, pour des actes violant le Droit International Humanitaire.

Il est important de noter que récemment, des organisations de la société civile ont dénoncé les activités barbares des éléments M23 dans les zones sous leur contrôle, notamment le recrutement forcé des jeunes. Le CTJ-Tutshuru rappelle également que les populations locales sont victimes de massacres ciblés, bombardements, enlèvements et pillages, entre autres.

Rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici