Nord-Kivu : Le PAM s’inquiète pour l’avenir en cas de persistance de la crise humanitaire

0

Le programme alimentaire mondial (PAM) bureau de Goma, a organisé un café de presse ce vendredi 25 Novembre 2022 pour mettre au point certaines réalités dont il fait face ce dernier temps dans l’exécution de sa mission en province du Nord-Kivu.

Parmi les multiples défis auquel il fait face le PAM, l’épuisement de son stock pour cette fin de l’année, d’où son recours au stock stratégique du premier trimestre de l’an 2023, a révélé Claude KALINGA chargé de communication du PAM-RDC : « Suite à la situation d’urgence que nous connaissons en province du Nord-Kivu liée aux déplacements massifs des populations qui fuient la guerre, nous avons été dans l’obligation de faire recours à notre stock du début de l’année prochaine » a-t-il précisé.
Le bureau du programme alimentaire mondial dans la région Est de la République Démocratique du Congo demande pour se faire aux partenaires tant nationaux qu’internationaux de cette organisation humanitaire des nations unies, d’intervenir dans l’urgence afin qu’au mois de janvier les dépôts du PAM ne se retrouvent pas vides dans cette région qui présente un besoin humanitaire élevé : « Nous continuons de mener des plaidoyers auprès de nos partenaires pour que d’ici janvier nos dépôts soient déjà ravitaillés et que le PAM poursuive son action dans la région » a laissé entendre Francisco MENDES chargé des programmes du PAM zone Est de la RDC.

Plus de 90 mil déplacés de guerre fuyant les affrontements entre les forces armées de la RDC et les rebelles du M23 dans les territoires de Rutshuru et Nyiragongo, sont entrain de bénéficier de l’assistance du programme alimentaire mondial au Nord-Kivu.

Vital Matafula

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici