RDC/Kasindi : « les militaires de la Monusco qui ont tiré à bout portant sur les civils seront traduits en justice » (Bintou Keita)

0

Les éléments de la force Onusienne (Monusco) ont ouvert le feu sur la population ce dimanche 31 juillet à la frontière de Kasindi près de l’Ouganda.

Nos sources sur place parlent des morts et des blessés lors des tirs de la Monusco alors que cette dernière voulait forcer à traverser la frontière.

Bintou Keita, la représentante de cette organisation des Nations unies a présenté les excuses au peuple congolais après cet incident majeur.

Elle a promis des poursuites judiciaires contre les militaires qui ont tiré à bout portant sur les civils.

« Face à ce comportement inqualifiable et irresponsable, les auteurs de la fusillade ont été identifiés et mis aux arrêts en attendant les conclusions de l’enquête qui a d’ores et déjà commencé en collaboration avec les autorités congolaises. Les contacts ont été également établis avec le pays d’origine de ces militaires pour qu’une procédure judiciaire soit initiée urgemment avec la participation des victimes et des témoins, afin que des sanctions exemplaires soient prises dans les meilleurs délais »

Il faut noter que cet incident intervient après plusieurs manifestations contre les agents de la Monusco en province du Nord-Kivu depuis lundi 25 juillet à Goma, Beni et Butembo.

Noé Kalemeko

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici