Ituri : Virulents, les ADF massacrent 9 civils à Mambasa

0

Une nouvelle attaque meurtrière est attribuée aux terroristes des Allied Democratic Forces (ADF) dans les agglomérations de Bahungwe et Biakato, situées dans le territoire de Mambasa, en Ituri.

Selon les sources de la société civile locale, ces assaillants ont massacré au moins 9 civils dans ces deux entités le dimanche 14 janvier 2023. Selon Jospin Paluku, cadre de la société civile locale, 8 personnes ont été décapitées par ces rebelles à Bahungwe, et plusieurs autres ont été enlevées, leur destination demeurant inconnue. Certains corps ont été enterrés, tandis que d’autres gisent toujours au sol. La population hésite à accéder à la zone en raison de ces horreurs. À Biakato, un autre civil a été tué par balle, et plusieurs maisons de commerce ont été pillées par les rebelles.

Écœurée, la société civile dénonce la passivité des autorités locales face aux alertes préalables aux massacres.

Consécutivement à cette situation, plusieurs habitants ont quitté le village et se sont déplacés vers d’autres agglomérations, craignant pour leur sécurité.

Les ADF deviennent de plus en plus virulents dans plusieurs entités en Ituri. Selon des sources sécuritaires, ces derniers fuient les bombardements des FARDC et de l’UPDF dans le territoire de Beni.

Azarias Mokonzi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici