Guerre à l’Est : Les organisations de la société civile alertent sur un énième cas de massacre dans le Rutshuru

0

Le Collectif des Victimes de l’Agression Rwandaise M23/RDF tire la sonnette d’alarme concernant un nouvel épisode de massacre survenu dans le village de Bukombo, territoire de Rutshuru, province du Nord-Kivu, à l’est de la République démocratique du Congo, non loin de la paroisse de Birambizo.

Dans un communiqué publié ce lundi 15 janvier 2024, le CVAR en appelle à la Communauté Internationale et Nationale pour agir face à la poursuite des actes de génocide perpétrés par les rebelles du M23 dans cette région.

« Notre source informe que ce lundi 15 janvier 2024 à 06h15, dans le groupement de Bukombo, quatre corps sans vie ont été découverts, parmi lesquels une maman avec son bébé. Ces corps reposent à terre en dessous de la paroisse (Centre Pastoral) de Birambizo », précise le communiqué.

Tout en soulignant que ses équipes de monitoring restent mobilisées dans les zones sous le joug du M23 pour suivre de près cette situation, la Coordination de la jeunesse Hutu dénonce également ce forfait dans un document et appelle, ce même lundi, les juridictions compétentes à s’impliquer pour que justice soit rendue aux victimes.

Ces organisations de la société civile estiment qu’il est plus que temps que des enquêtes nationales et internationales soient envisagées pour mettre en lumière les circonstances dans lesquelles ces vies sont fauchées.

Depuis le début de l’année 2024, plus de seize personnes ont déjà perdu la vie dans des circonstances similaires, précise le CVAR dans sa communication.

Rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici