Fermeture des frontières entre le Burundi et le Rwanda, réaction de Kigali

0

Bujumbura justifie cette décision par le fait que Kigali abrite ses ennemis et n’est pas en bon voisinage.

cause du « mauvais voisinage de Paul Kagame » indique Martin Niteretse, ministre de l’intérieur du Burundi.

Le patron de l’intérieur du Burundi annonce aussi, par la même occasion, l’expulsion de ressortissants rwandais qui sont sur le sol burundais.

En réaction, « le gouvernement du Rwanda a appris par les médias la décision unilatérale du gouvernement du Burundi de fermer à nouveau ses frontières avec le Rwanda » indique un communiqué de Kigali.

Cette décision malheureuse restreindra la libre circulation des personnes et des biens entre les deux pays et viole les principes de coopération et d’intégration régionales de la Communauté de l’Afrique de l’Est selon le Rwanda.

Plusieurs observateurs s’interroge sur la nature de Paul Kagame qui est aujourd’hui guerre avec Kinshasa à travers la guerre d’agression sous couvert du M23 et aujourd’hui le Burundi qui va à l’extrême mesure jusqu’à fermer ses frontières.

Des activistes et leaders congolais avaient souhaitaient voir le Président Félix Tshisekedi fermer définitivement ses frontières avec le Rwanda notamment la Grande Barière et la petite, zones qui sont encore sous contrôle des FARDC.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici