Guerre du M23 : La cité de Sake, ciblée par des tirs du M23 ce vendredi

0

Dans l’après midi de ce vendredi 12 Janvier 2024, une bombe larguée depuis les collines surplombant la cité de Sake par les rebelles du M23 vient d’exploser au quartier Birere de Sake, près d’une parcelle qui abrite des moulins de transformation de la farine.
Cette explosion a suscité la panique de la population civile qui s’est mise à courir dans toutes les positions, affirment les sources sur place.
Aucune personne n’a été touchée par l’impact de cette explosion, mais quelques maisons d’habitation viennent d’être endommagées.
En réaction, l’armée congolaise (FARDC) lance des bombes sur les positions des rebelles situées dans les collines de Mushaki et Karuba (situation de 14h30′), pour contenir la menace.

Plusieurs sources des entités sous contrôle des rebelles dans les territoires de Rutshuru et Masisi affirment depuis plusieurs jours le renforcement de toutes les positions des rebelles en hommes et munitions de guerre, 5 camions sont même arrivés à Kitshanga ce vendredi remplis des militaires Rwandais de RDF et des armes, apprend-t-on.
D’autres militaires dont le nombre est estimé à 300 sont descendus des collines de Kalenga et Munyaruguru en passant par Kilolirwe, ces derniers seraient venus des groupements Tongo et Bwiza pour renforcer les lignes autour de la cité de Sake, située à 27 kilomètres de la ville de Goma sur la route nationale numéro deux.

La Rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici