Retour des avions de chasse et rumeur sur le retrait des militaires du front à Kibumba, tout savoir sur les lignes des fronts de ce jeudi - Tazama RDC
Retour des avions de chasse et rumeur sur le retrait des militaires du front à Kibumba, tout savoir sur les lignes des fronts de ce jeudi

Retour des avions de chasse et rumeur sur le retrait des militaires du front à Kibumba, tout savoir sur les lignes des fronts de ce jeudi

Ce jeudi 17 novembre 2022 a été aussi mouvementé par plusieurs faits et rumeurs jusqu’aux plus folles sur les affrontements entre les Forces Armées de la République Démocratique du Congo et la rébellion du M23 et alliés. Tazama RDC s’est penchée sur toutes ces questions.

D’abord ce matin, une vidéo circule sur les réseaux sociaux. C’est une personne, probablement un militaire qui informe un Général qu’un bataillon de la Garde Républicaine (une des unités d’élite de l’armée congolaise) abandonnent leurs positions et laissé un champ libre aux rebelles.
Plusieurs personnes publient cette vidéo en y ajoutant des commentaires les plus sordides. Certains estiment que l’armée abandonne ses lignes et d’autres qu’il y a des problèmes organisationnels.

Contrairement à ces folles rumeurs, nos sources recoupées confirme qu’il s’agit d’un mouvement normal au sein de l’armée et dans une période de Guerre, de relèves de quelques troupes.

« Les FARDC contrôlent la situation », peut-on entendre.

Les avions de chasses viennent de réapparaître dans airs de la ville de Goma et ses environs de 11h30. Ces célèbres Sukhoi-25 ont été visibles après plusieurs jours de disparition. Cela renforce encore une fois les lignes.

Pour l’heure, les lignes des fronts n’ont pas beaucoup bougé jusqu’aux débuts d’après midi de ce jeudi:
A Ngwenda sur axe Kiwanja-Ishasha la situation est calme depuis lundi.
Sur l’axe Kalengera-Tongo, les rebelles du M23 sont aux antennes de réseaux de télécommunications à Kanaba, Tongo, Rushovu Rushege et Kisangani au niveau de l’entrée de Kanaba. Les FARDC sont fermes sur leurs positions à Bambo, Kabizo

Depuis le matin, pas d’affrontements signalés sur l’axe Kiwanja-Mabenga, la situation est calme.

A suivre…

Akilimali Saleh Chomachoma

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *