RDC : le gouvernement prend acte du communiqué de la République Rwandaise défendant le mouvement du M23

0

Dans un communiqué signé par le porte parole du gouvernement congolais, Patrick Muyaya, publié ce mardi 25 octobre le gouvernement de la République Démocratique du Congo dit ne pas comprendre comment les autorités rwandaises peuvent défendre un groupe rebelle qui opère sur le sol congolais.

 » La teneur de ce communiqué révèle un nouvel aveu claire et irréfutable que c’est le Rwanda qui opère dernière les m23 « , indique ce communiqué.

Suite a cette attitude du président Rwandais Paul Kagame de s’immiscer dans les affaires internes de la RDC, le gouvernement congolais rappelle au Rwanda voisin que ses velléités interventionnistes et expansionnistes ne seront jamais tolérées.

Tout en réaffirmant son engagement dans les différents processus de paix dans la région des grands lacs, la République Démocratique du Congo dit être déterminée à mettre fin aux activités criminelles et terroristes du m23 soutenu par le Rwanda et a défendre son intégrité territoriale et ainsi que sa souveraineté nationale.

Pour rappel, le gouvernement rwandais a dans un communiqué signé dépuis la capitale Kigali et publié le lundi 24 octobre 2022 il est que l’intensification des nouvelles attaques par les forces armées de la République démocratique du Congo FARDC contre les rebelles du m23, est une violation manifeste des mécanismes régionaux de sécurité convenu à Nairobi et à Luanda.

C’est dépuis maintenant maintenant 5 jours que des intenses combats sont signalés dans le territoire de rutshuru entre les forces armées de la RDC et les rebelles du m23 soutenu par le Rwanda qui occupent dépuis 4mois une partie de rutshuru au nord Kivu dans la partie Est de la République démocratique du.

Anselme syangoma

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici