Nord-Kivu : Des miliciens NDC-Rénové accusés de commettre des actes sauvages contre la population à Masisi - Tazama RDC
Nord-Kivu : Des miliciens NDC-Rénové accusés de commettre des actes sauvages contre la population à Masisi

Nord-Kivu : Des miliciens NDC-Rénové accusés de commettre des actes sauvages contre la population à Masisi

Des exactions contre les civils, sont dénoncées par les autorités à Masisi, (Nord-Kivu).

En effet, des miliciens Maï-Maï du groupe Nduma Défense of Congo/ NDC Rénové, sont accusés d’être auteurs des attaques meurtrières dans les agglomérations de Mulema et Muyanike. Ces rebelles ont tué 8 civils dans le village de Ngulu lundi 17 octobre 2022, et 4 autres personnes mercredi 19 octobre. En voulant poursuivre leur salle besogne jusqu’à Luke, ces derniers ont été repoussés par d’autres éléments d’un groupe armé Nyatura fidèle au Colonel autoproclamé Domy. Ces civils ont été tués à l’espace de 3 jours.

Cette information est confirmée par le fonctionnaire délégué du gouverneur basé à Luke, qui précise que ces assaillants ont librement quitté leurs positions situées à Ngulu pour commettre ces actes sauvages contre les civils.

“Nous déplorons le meurtre de nos frères innocents qui viennent de perdre leurs vies, c’est vraiment triste. Nous demandons aux autorités militaires de faire tout le moyen de mettre hors d’état de nuire ces hors la loi qui commettent des exactions inhumaines, voilà que ce qui se passe à Beni au Nord-Kivu, Luna et Komanda en Ituri n’est pas différent de ce que nous vivons ici suite à ces terroristes Ndimendime », déplore Fazili Bahizi Innocent.

Suite à cette situation, cette autorité plaide pour le renforcement des effectifs militaires dans la zone afin de lutter séisme sécuritaire qui fait des victimes du jour le jour.

Azarias Mokonzi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *