Masisi: Dégarnis par les FARDC, plusieurs villages de Bashali Mokoto sous les mains APCLS et Nyantura (Alerte CTJ)

0

Des populations du groupement Bashali-Mokoto dans le territoire de Masisi (Nord-Kivu) se déplacent en masse vers d’autres villages, depuis l’après midi de ce dimanche 12 juin 2022 renseignent plusieurs sources du Conseil Local de la jeunesse de Masisi.

D’après cette structure citoyenne, Ces habitants craignent pour leur sécurité après le retrait des FARDC de cette région située à plus de 100km de Goma depuis ce weekend et qui sont passés sous contrôle des miliciens de Alliance des Patriotes pour un Congo Libre et Souverain (APCLS) et Nyantura après le retrait des éléments de l’armée congolaise.

Son président Emmanuel Nzakira qui alerte, renseigne même que ces rebelles son à la base des graves exactions que certains de ces rebelles infligent déjà à la population.

«Après que les FARDC abandonnent la zone, les groupes rebelles Maimai APCLS et Nyantura se sont accaparés plusieurs coins de ce groupement comme le centre de Kausa, Buramo, Kibugu, Kahanga, Kalonge, Muheto et tant d’autres, Nous avons déjà commencé à constater leurs méfaits, vendredi 10 juin, un militaire FARDC qui était à Kibugu a été tué par des inciviques, nous pensons qu’il peut être ce serait l’un de ces rebelles qui chantent la gloire d’occuper cette partie», explique-t-il.

Pendant ce temps, pusieurs localités de Bashali-Mokoto dont Kahira, Kirumbu, Mpati, Muhanga, Busumba sont abandonnées par les habitants. Mais, il est difficile d’estimer pour l’instant le nombre de déplacés, selon des sources Administratives locales.

Selon les chefs locaux, plusieurs familles des déplacés ont trouvé refuge à Mwesso et Muhongozi, des agglomérations encore sous contrôle de l’armée.

Ces derniers sollicitent des responsables militaires, le redéploiement des troupes, pour «faciliter le retour des populations longtemps meurtries par l’insécurité imposée par les Nyatura et leurs alliés FDLR.»

Victoire Muliwavyo

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici