Guerre à l’est : Énième massacre de civils à Busanza, en territoire de Rutshuru

0

Un énième massacre de civils vient d’être signalé ce mardi 06 février dans le groupement de Busanza, en territoire de Rutshuru, dans le Nord-Kivu. Nos sources dans la zone indiquent qu’il s’agit de 7 civils massacrés, à moins d’une semaine de la découverte d’autres corps sans vie dans le même groupement.

« Il s’agit de 7 autres corps en décomposition des personnes retrouvées à Kihondo, non loin de la route Karambi-Nyarukwangara, dans la localité de Rutezo, tuées par des hommes non autrement identifiés. L’insécurité bat record ici chez nous, nous manquons à qui faire recours », s’indigne un habitant de Busanza sous anonymat.

Plusieurs habitants de cette partie de la province du Nord-Kivu alertent sur une insécurité grandissante qui prévaut dans le coin. Cette même nuit du lundi à ce mardi 06 février, le bureau du groupement de Busanza situé à Kabira a été visité par des inconnus qui ont réussi à casser sa porte et à brûler certains documents administratifs qui s’y trouvaient.

Nos sources dans la région précisent qu’après ce forfait, ces bandits ont pris la route Karambi-Nyarukwangara où ils ont emporté certains documents. « C’est lorsque nous poursuivions les traces de ces bandits ce matin que nous sommes tombés sur ces cadavres toujours dans cette même route », expliquent-elles.

Il n’y a pas longtemps, 13 autres corps sans vie ont été découverts dans le même groupement de Busanza à Nyabirehe, proche du village Nyundo dans presque les mêmes circonstances. Les habitants de la contrée demandent aux autorités congolaises de leur venir en aide en libérant cette partie du pays sous le contrôle des rebelles du M23.

Rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici