JM du lion: L’espèce risque une disparition

0

Le 10 Août de chaque année marque la journée mondiale du lion. C’est une occasion pour les protecteurs de cette espèce de rappeler la menace qui plane au-dessus de ce grand félin du monde confronté à un déclin désastreux. Selon les statistiques des plusieurs organisations ayant en charge la protection de la faune, au cours des 20 dernières années, la population de lions d’Afrique a chuté de 50%. Une baisse qui serait due principalement au changement climatique et aux conflits entre l’homme et la faune sauvage.

 » Les gens se sont installés et ont fait de l’agriculture dans les zones où les lions avaient l’habitude de se déplacer et l’augmentation de la population humaine a également entraîné le déclin des espèces de proies en dehors des zones protégées, ce qui a également été un problème parce que maintenant, si les espèces de proies ne sont pas là, les lions vont chercher l’alternative qui est principalement le bétail et cela provoque un conflit entre l’homme et le lion », a expliqué Shadrack Ngene, responsable de la gestion de la conservation des espèces au Kenya Wildlife Service, à nos confrères de AfricaNews ce Jeudi 10 Août 2023.

En RDC, où nous trouvons dans sa région du Nord-Est l’une des sous-espèces de lion d’Afrique(Panthera leo aszandica), originaire des plaines du nord-est du pays, le Parc National des Virunga(PNVi) est plus que déterminé pour la sauvegarde et le maintien possible de cet animal féroce dans cette aire menacée en grande partie, par l’activisme des groupes armés.
« Le Parc a récemment lancé son programme de pose de colliers sur les lions afin de renforcer la protection de la population vulnérable des lions de Virunga dans la vallée de l’Ishasha. Les données recueillies grâce aux colliers satellites fourniront non seulement des informations vitales sur la dynamique et le comportement de la population, mais permettront également au Parc de suivre leurs déplacements en détail et de prendre les précautions nécessaires lorsqu’ils s’approchent trop près de zones problématiques », a écrit sur son compte Twitter le Parc National des Virunga.

Même s’il n’est pas toujours facile de retrouver l’origine de cette journée mondiale sur la liste de journées reconnues mondialement, elle est célébrée par des organisations protectrices du lion au monde et en majorité sur le continent africain, où le lion a disparu à 80% de son aire de répartition d’origine.

Florentin Nkurunziza

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici