Massacres à Bungushu: Le M23 jouerait au pyromane sapeur pompier - Tazama RDC
Massacres à Bungushu: Le M23 jouerait au pyromane sapeur pompier

Massacres à Bungushu: Le M23 jouerait au pyromane sapeur pompier

Douze civils tués, c’est le bilan du massacre perpétré dans le village Bungushu, qui se trouvant entre Rushovu et Rushege, en groupement Tongo, territoire de Rutshuru la nuit du mardi 4 Juillet 2023. Des corps retrouvés, 7 sont des femmes qui étaient jetés dans une fosse de la toilette, 1 homme adulte et 4 enfants de moins de 14 ans.

Plusieurs sources locales attribuent ce massacre aux rebelles du M23, qui auraient réagit ainsi par représailles. « Nous pensons que les M23 sont revenus pour venger la mort du secrétaire du chef de groupement Tongo qu’ils avaient, eux-mêmes installé« , nous a dit un habitant de Bungushu, qui fait allusion à Monsieur Maniragaba Raphaël, tué par des présumés jeunes d’autodéfense dimanche 2 juillet dernier.

Dans un communiqué publié la journée de ce mercredi, le mouvement du 23 mars, via son porte-parole, Lawrence Kanyuka, dit à son tour déplorer ces massacres qu’il met au dos des forces armées de la République Démocratique du Congo. « Le M23 condamne avec la dernière énergie les tueries de nos compatriotes qui ont eu lieu dans la nuit du 4
au 5 juillet 2023, à Bungushu, Tongo et leurs environs par les Forces du Gouvernement de Kinshasa
« , peut-on lire.

Toutes les personnes tuées sont déclarées, par la société civile de Tongo, membres de la communauté Hutu, dans un village situé à plus à moins d’un kilomètre de la base des contingents Kenya et Soudanais de la force régionale de l’EAC.

La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *