Exétat Nord-Kivu : Les finalistes réfugiés en Ouganda ont passé leurs épreuves à Rutshuru centre

0
Des élèves finalistes dans un centre de passation d’examens d’État. ©DanielBuuma

Pendant quatre jours, soit du Lundi 18 au Jeudi 21 Juillet 2022, les élèves finalistes de la République Démocratique du Congo sont passés à la session ordinaire des examens d’État, édition 2022.


Dans le territoire de Rutshuru en province du Nord-Kivu, l’organisation CYOTA en collaboration avec d’autres partenaires, a été chargée d’assurer le déplacement et l’encadrement des finalistes des groupements Jomba, Busanza et Gisigari qui étaient en refuge en Ouganda, vers les centres de passation d’examens de leurs entités qui ont été déplacés dans les agglomérations de Rutshuru centre et Kiwanja suite à l’occupation de ces groupements par les rebelles du M23.

Plus de 400 élèves finalistes ont été amenés à Rutshuru, 237 à l’Institut supérieur pédagogique de Rutshuru (ISP Rutshuru), et les autres dans des familles d’accueil, à leur grande satisfaction. Bien que ces derniers n’ont pas fini le programme scolaire suite à la guerre débutée au mois de Mars 2022, des stratégies d’encadrement en dehors des établissements scolaires ont été mises en place pour leur permettre d’être à niveau, nous a rassuré l’inspecteur chef de pool de l’entité éducationnelle Rutshuru 1.


Confiants quant aux résultats attendus à l’issue de ces épreuves, ces finalistes réfugiés de guerre fustigent tout de même l’absence de certains de leur dans des centres d’examens d’État qui n’auraient pas été informés du programme de rapatriement.


Cliquez sur le lien suivant pour le reportage en vidéo :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici