Rutshuru : Après deux semaines de trêve, des Combats ont repris entre les FARDC et le M23

0
Des militaires FARDC quelque part au front. Photo de tiers.

Depuis tôt le matin de ce lundi 6 juin, les affrontements entre les Forces armées de la République Démocratique du Congo et les rebelles du M23 ont repris dans le territoire de Rutshuru, annoncent plusieurs sources dans la région.

Selon Société Civile du groupement Jomba, qui livre la nouvelle à TazamaRDC, il s’agit des tirs en armes lourdes et légères qui ont été entendues depuis les premières heures de la matinée dans les collines de Runyoni, Tchanzu et Kayenzi.

Son président, Innocent Ndagidje, rapporte que ces combats sont la cause d’un nouveau déplacement massif des habitants qui, pourtant ils venaient récemment de regagner leurs bercails.

L’information est également confirmée par le porte-parole des FARDC dans le secteur opérationnel Sokala 2. Dans une vidéo distillée dans les réseaux sociaux, le Colonel Guillaume Njike, déplore que ces rebelles du M23 soient à l’origine de ces affrontements en ouvrant le feu sur les positions des militaires FARDC. Par ailleurs il confirme la détermination des forces loyalistes à ne pas céder aux tentatives de l’ennemi.

« Nous nous sommes réveillés ce lundi 6 juin sous le feu de l’ennemi, le M23 et leurs alliés. Les FARDC ont riposté de la plus belle manière. A l’heure où nous parlons, Muhati qui est derrière moi est passé sous le contrôle des FARDC. Nous comptons aller jusqu’au bout », a-t-il signifié.

Notons que ces nouveaux affrontements interviennent après plus de dix jours d’accalmie observée dans la région.

Victoire Muliwavyo

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici