RDC: « En libérant les deux militaires Rwandais, la RDC témoigne qu’elle veut oeuvrer pour la paix » (Divin Ombeni)

0

Le gouvernement congolais a accepté de libérer les deux soldats rwandais, capturés à Kisigari dans le Rutshuru le 28 mai dernier, fait savoir une information diffusée en boucle par plusieurs médias internationaux ce mercredi 1er juin. Cela c’est à la suite d’un entretien entre Joao Lourenço, président Angolais et médiateur dans ce conflit et Kagame élargie à Tshisekedi mardi 31 mai dernier.

Dans une interview accordée à tazama RDC.net ce vendredi, le président de la société civile du Congo coordination urbaine de Goma pense que par l’acceptation de libérer les deux militaires Rwandais, la RDC vient de jouer une haute diplomatie qui vise à faire d’elle un artisant de la paix dans la sous région.

Pour Divin Ombeni, malgré la libération de ces deux militaires Rwandais, la tension ne pourra baiser que lorsque le Rwanda cessera de soutenir le M23.

« Le fait pour la RDC de libérer les deux militaires Rwandais témoigne le vouloir de la RDC, le climat de paix que la RDC a toujours cherché avec ses voisins. C’est pas pour la première fois que nous capturons les militaires Rwandais et si nous nous voulons remette ceux là c’est pour montrer au monde que la RDC est prête à vouloir remette la paix entre les pays voisins surtout avec les rwandais même si la diplomatie a échoué et que si nous allons passer au plan B qui est le plan militaire que le monde ne nous voit pas d’un mauvais oeil », pense Divin Ombeni Katabazi.

Notons qu’un climat de tension diplomatique entre Kigali et Kinshasa s’est intensifié ces derniers jours, les deux nations s’accusent mutuellement d’entretenir les groupes armés départ et d’autres dans la région instable de l’est de la RDC qui borde le Rwanda.

Samedi 30 mai dernier, l’armée Rwandaise a exprimé sa colère, indiquant que ses deux soldats ont été kidnappés par l’armée congolaise en complicité avec les rebelles du FDLR, un avis qui était également partagé par les rebelles du M23, mais le gouvernement congolais lui de son côté, faisait savoir que ces deux militaires fut attrapés par les Forces Armées de la République Démocratique du Congo lorsqu’ils étaient en appui des rebelles du M23 à Kisigari dans le territoire de Rutshuru.

Victoire Muliwavyo

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici