Nord-Kivu : Alphamin Bisie compte créer 600 autres emplois permanents

0

Alphamin Bisie Mining, qui est une société minière basée au Nord-Kivu et plus particulièrement à Bisie en territoire de Walikale, a informé au Gouverneur, le Lieutenant-Général Constant Ndima Kongba, son nouveau programme d’expansion des activités minières.
Ledit programme a été présenté à l’issu d’une audience accordée au nouveau directeur général de la société AlphaMin ce lundi 23 mai 2022 au Gouvernorat de province.

Au sortir de cette audience, le directeur général d’alphamin Mr. Jan Troun s’est dit satisfait des échanges qui selon lui, vont aboutir à des résultats escomptés.
« Depuis ma nomination je n’avais jamais rencontré le Gouverneur de province donc quand je m’arretais à Goma, l’autorité n’était toujours pas disponible. Donc la visite d’aujourd’hui était de présenter les civilités en même temps lui donner l’état d’avancement de nos activités minières « . a-t-il déclaré.
Plusieurs autres questions importantes ont été abordées entre ces deux personnalités. C’est entre autres l’expansion des activités minières au niveau de Bisie afin de se rassurer l’augmentation de la production sur sa concession.
« Nous attendons élargir nos opérations et c’est pour ça que nous sommes venu aussi informer l’autorité provinciale sur l’avancement de ce programme ou les indices d’examination sont identiques à la partie que nous sommes entrain d’exploiter, l’expansion de nos activités au travers l’exploration et le forage que nous faisons afin que nous soyons à mesure d’exploiter l’autre partie de la concession permettra d’augmenter pas moins de 600 autres emplois permanent, Ce qui signifie qu’en terme de cahier de charges il y a aussi des recommandations et des obligations qui vont s’ajouter et tout ceci va contribuer au développement« , a ajouté Jan.

Des actions palpables pour le respect du cahier de charges.

Pour AlphaMin Bisie, certaines actions ont été déjà enregistrés comme avancés dans le cadre des projets d’impact environnemental pour le respect du cahier de charge tel que l’exige le code minier en République démocratique du Congo, au moins 9 écoles ainsi que des hôpitaux seront construites, 3 écoles ont déjà été construites, s’en suivra aussi des formations continues et des projets agricoles pour les populations impactées par l’exploitation minière.

Entre 2019 et 2022, le territoire de Walikale en République démocratique du Congo a produit plus de 48 000 tonnes, avait récemment renseigné Madame Antoinette N’Samba, Ministre des Mines lors d’une question orale avec débat lui adressée à l’assemblée nationale.

Notons qu’à part l’étain, le territoire de Walikale regorge entre autres de l’or, le wolframite, le coltan (Nb-Ta), les pierres de couleur (améthyste, tourmaline et corindon), les terres rares comme la monazite.

Freddy Ruvunangiza

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici