L’ingratitude Rwandaise (Pamphlet) - Tazama RDC
L’ingratitude Rwandaise (Pamphlet)

L’ingratitude Rwandaise (Pamphlet)

Aujourd’hui il est inimaginable que le Rwanda attaque la République Démocratique du Congo. L’histoire retient, pourtant, que le Rwanda doit sa survie politique et même géostratégique, aux épisodes de l’Etat Indépendant du Congo, du Congo-Belge, du Zaïre et de la République Démocratique du Congo.

Retenons que, le 06 Mai 1916 ce sont les « ASKARI » ,soldats de la force publiques qui libèrent le Rwanda de l’emprise Allemande. Le protectorat Allemand devint la colonie Belge. Les tombes de ces héros Congolais étaient, il y a jusques peu au Nord de Goma dans le territoire de Nyiragongo.

Dans les années 50-60 les réfugiés Rwandais aujourd’hui, nombreux au pouvoir à Kigali sont passés sur le dos de leurs parents, par le Congo pour aller en refuge en Ouganda et ailleurs dans le monde.

Nous ne parlons pas de nos, Ex-Mamans, Ex-Papas, Ex-Frères, Ex-Sœurs, Ex-concitoyens, Ex-Compatriotes, Ex-membres du MPR, Ex-membres de l’Afdl qui dirigent le Rwanda de la présidence aux communes, quartiers et avenues. Ils sont rentrés au Rwanda après avoir été Congolais pendant plus de quarante ans. Nous n’avons jamais cessé de les aimer !

L’ingratitude Rwandaise envers la République Démocratique du Congo où l’ on a tout eu, tout glané, tout gagné est le pire des vilains péchés.

La politique Rwandaise de Paul Kagame détruit les meilleurs souvenirs que nous avons construit pendant un demi-siècle. Nous nous sommes mariés, nous avons eu des enfants métissés, nous nous sommes dits amis et frères…Il faudra des dizaines d’années, encore, pour corriger cette défectuosité morale.

Pour corriger l’ingratitude Rwandaise, il faut une réorganisation régionale du nouvel ordre mondial et changer la gloutonnerie d’une hégémonie de haine.
La République Démocratique du Congo doit faire un choix de toujours consulter les circonstances, comme Confucius. Les autorités Congolaises doivent pratiquer, contre le Rwanda, le proverbe Ngombe qui dit : «… même le maître grimpeur n’arrive jamais au ciel. »

Magloire Paluku

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *