Le trio Fayulu, Matata et Mukwege, pensent que l'insécurité à l'Est est une conséquence de l'absence de leadership et de gouvernance au sommet de l'État - Tazama RDC

Le trio Fayulu, Matata et Mukwege, pensent que l’insécurité à l’Est est une conséquence de l’absence de leadership et de gouvernance au sommet de l’État

Les personnalités politiques et de la société civile, dont Martin Fayulu, Matata Ponyo et Denis Mukwege ont réagi sur la question sécuritaire préoccupante à l’Est de la République Démocratique du Congo.

Dans une déclaration parvenue à Tazamardc.Infos ce lundi 26 décembre 2022, ces cadres politiques et de la société civile, ont condamné l’insécurité qui fait écho dans la partie orientale du pays. Ils ont fustigé et condamné notamment, l’agression Rwandaise dont la RDC fait face. Pour le trio Fayulu, Matata, Mukwege w cette situation est dûe à l’absence d’un leadership visionnaire au sommet de l’État.

“Cette menace est essentiellement le résultat d’un déficit criant de leadership et de gouvernance de la part du d’un régime irresponsable et répressif ” lit-on dans cette déclaration.

Cependant, le trio Fayulu, Matata, et Mukwege pensent que la menace dont la RDC, fait face est le résultat de la conclusion d’un partenariat avec des pays agresseurs qui convoitent depuis bien longtemps les ressources naturelles de la RDC.

“ Ce régime est un partenaire fiable du Rwanda et de l’Ouganda qui agressent notre pays et exploitent illégalement ses ressources naturelles”.

Ces derniers ont aussi condamné en mainte reprise la violation de la constitution, par ce régime “ qui privilégie le recours aux anti valeurs telles que la corruption , le détournement des derniers publics, le clientélisme, le tribalisme et le népotisme” indiquent-t-ils dans cette déclaration.

Azarias Mokonzi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *