Rutshuru : Deux écoliers tués par l’explosion des bombes M23 à Biruma

0

Une bombe, probablement tirée par les rebelles du M23, a fait deux enfants morts et un blessé ce vendredi 10 juin 2022 à Biruma, une vingtaine de km au sud de Rutshuru-centre, sur la route Goma, dans la province du Nord-Kivu.

Selon Manouveau Nguka, un activiste des droits de l’homme oeuvrant au sein de l’organisation Badilika basé à Rutshuru, les deux enfants tués, Isaka, 7 ans et Jérémie, 6 ans, jouaient dans la cour de l’Institut Saint Gilbert de Biruma, ce vendredi après-midi.

« Ces attaques se sont déroulées vers les régions de Bikenga et Musahagombi. Le bilan à notre possession est sue les obus des terroristes M23 ont touchés l’institut Biruma en groupement Kisigari, ici deux écoliers ont perdus leurs vies et trois autres ont été grièvement blessés. Trois autres obus ont touché la région de Buvunga dans la zone tempo » a fait savoir cet activiste des droits de l’homme à Tazama RDC.net

L’information est également confirmée par le député Emmanuel Muhozi, député provincial élu de Rutshuru (Nord-Kivu) tout en condamnant ces derniers agissements insécuritaires des rebelles du M23 dans cette région, cet élu du peuple réitère son appel aux Forces Armées de la RDC d’en finir une fois pour toute avec cette rébellion transformée en terrorisme soutenu par les pays voisins.

Notons que la tension est vive ces derniers jours entre Kinshasa et Kigali. D’ailleurs, le president Tshisekedi lui-même a déjà pris la parole pour dénoncer l’agression de la RDC par son voisin le Rwanda qui se cacherait derrière les rebelles du M23 défaits et désarmés en 2013.

Dans une communication faite la soirée de ce même vendredi, les FARDC qui ont également confirmé cette information, ont parlé d’un dizaine des bombes largués à Rutshuru à partir du Rwanda voisin.

Victoire Muliwavyo

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici